NOS DOMAINES

Nos principaux domaines d'interventions
LA SANTE

 

 

La santé est le bien le plus précieux de l’humanité. La promotion de la santé est une approche globale, qui vise le changement des comportements mais aussi des environnements relatifs à la santé, à travers un panel de stratégies propres à chacun (modes de vie, habitudes de vie) en lien avec les conditions de vie. Cela passe par l’éducation pour la santé, le marketing social , la communication de masse, l’action politique et l’organisation communautaire.

 

 

RENFORCEMENT ECONOMIQUE

 

L’existence d’un grand nombre de familles démunies, habitant très souvent des logements précaires, sans infrastructure sociale de base et vivant avec un faible niveau économique justifie la mise en œuvre de projets axés sur les problématiques de vulnérabilité économique. L’enjeu consiste donc à renforcer leurs capacités à améliorer leur niveau économique à travers la mise sur pied d’activités génératrices de revenu (AGR).

ENVIRONEMENT

Trois grands objectifs sont communs à toutes les ONG de défense de l’environnement : le plaidoyer auprès des institutions et des gouvernements, la sensibilisation du public et des entreprises et le développement de projets concrets en faveur de l’environnement : l’assainissement du cadre de vie, la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Pour conscientiser les citoyens, les ONG ont également recours aux campagnes de publicité et d’affichage, aux manifestations, et mettent à disposition des informations sur leurs sites Internet. Elles mettent l’accent également sur la communication pour un changement de comportement des individus.

Il s’agit maintenant de passer de la sensibilisation à l’action, tout en continuant à influencer les pouvoirs publics.

EDUCATION

En 2017 selon l’UNESCO, 63 millions d’enfants sont privés de leur droit à l’éducation et 750 millions d’adultes sont analphabètes.

Les freins à l’accès à l’éducation sont nombreux : pauvreté des familles, mariage précoce, violences en milieu scolaire, éloignement des lieux d’enseignement, barrières linguistiques et culturelles, etc.

L’éducation est reconnue comme un des leviers les plus puissants pour sortir de la pauvreté et devenir un citoyen responsable.

GOUVERNANCE

Dans la déclaration du Millénaire des Nations Unies (2000), la communauté internationale a affirmé que la Bonne Gouvernance est un facteur clé dans la lutte contre la pauvreté au niveau mondial. Cela passe par un dialogue politique continu, la promotion de la société civile, la prise en compte des réalités locales, l’érection de la gouvernance en thème clé dans tous les secteurs.

La promotion de la bonne gouvernance s’effectue dans différents champs d’action, à différents niveaux et avec différents partenaires de l’appareil d’Etat et de la société civile à travers les champs d’action suivants : respect des droits de l’homme, Etat de droit, liberté d’expression, promotion du genre, lutte contre la corruption.

GENRE

Ce terme est issu de l’anglais « Gender ». C’est un concept sociologique désignant les « rapports sociaux de sexe », et de façon concrète, l’analyse des statuts, rôle sociaux, relations entre les hommes et les femmes.

Appliquées aux politiques publiques, le genre a pour objectif de promouvoir l’égalité des femmes et des hommes en prenant en compte les différences et la hiérarchisation socialement construite. Les inégalités entre hommes et femmes existent partout en Afrique ; celles – ci sont perçues autant au niveau de l’application des droits, notamment dans l’éducation, ou encore dans le domaine du travail, mais aussi dans la considération de la femme en tant que citoyenne, et donc agent potentiel de développement. Ces barrières constituent un obstacle pour le développement, surtout lorsqu’on sait que plus de la moitié de la population est constituée de femmes.